La Sapinière

Une villa et un musée

Des collections ouvertes sur le monde
Ne soyez pas surpris en franchissant le porche à colonnes doriques de la villa La Sapinière (1878), qui abrite depuis 1988 le musée de la Vallée - musée de France -, de croiser des objets en provenance d'Asie, d'Afrique et bien sûr d'Amérique.
Ils ont tous une histoire, étroitement reliée aux parcours de vie des habitants de l'Ubaye : 1000 petits chefs-d'œuvre du Mexique racontent la culture populaire du pays d'accueil des émigrants barcelonnettes au Mexique qui en ont rapporté les objets emblématiques (metate, molinillo, sarape ou le culte de la vierge de Guadalupe) ; des statues et œuvres diverses de Chine, du Japon, de Birmanie réunies par le voyageur-naturaliste de Barcelonnette Émile Chabrand (1843-1893) à l'issue de son tour du monde (1882) et placés dans son "cabinet de curiosités" récemment reconstitué.
On y trouve encore des œufs, une chimère, des oiseaux et poissons naturalisés, des coraux… qui cohabitent avec une armure de samouraï ramenée du Japon.
Le même métissage des cultures distingue les toiles orientalistes signées du couple de peintres voyageurs Jean Caire (1855-1935) et Marie Tonoir (1860-1934), qui ont aussi répondu à l'appel de l’Orient (séjours à Biskra, Algérie).

En vidéo

Aidons la Sapinière : une villa & un musée

Au cœur de Barcelonnette, dans la vallée de l’Ubaye Serre-Ponçon, la villa La Sapinière et son musée incontournable ouvrent un double chantier : Rénover la villa et moderniser le parcours des collections autour du thème des migrations partagées : après les Ubayens aux Amériques (Mexique, Argentine, Louisiane), seront évoqués les Piémontais installés en Ubaye….

La ville de Barcelonnette lance un appel aux dons porté par la Fondation du Patrimoine.

Expositions temporaires

VANITÉ III

Claude Gouron / 64 896 photographies

Le Projet
Dans un premier temps, présenter l’ensemble des photographies réalisées par Claude Gouron depuis le 1er janvier 2003, date à laquelle il est passé de la prise de vues en argentique à celle du numérique. Par ailleurs, un projet de numérisation des diapositives réalisées entre 1979 et 2003 est en cours, et viendra compléter le projet dans un second temps.
Les présenter TOUTES, telles quelles étaient à l’instant de la prise de vue, sans aucune sélection.

Vanité

ISTIMEWA

Voyage graphique en Asie / APO (Pierrick Renn)

Cette série d'aquarelles sur toile est le résultat du voyage en Asie du graphiste-illustrateur APO. D'abord le dessin, sur le vif, dans la rue, pour saisir les gens, les ambiances, pour apprivoiser et faciliter le contacts. Quand les personnes s'approchent, curieuses, le carnet se referme et la rencontre commence.

ISTIMEWA
ISTIMEWA
ISTIMEWA
ISTIMEWA
ISTIMEWA

GENS DE MALJASSET

Photographies au sténopé / Christian Grau

Un appareil photographique à sténopé se présente sous la forme d’une boîte dont l’une des faces est percée d’un trou minuscule qui laisse entrer la lumière. Sur la surface opposée à cette ouverture vient se former l’image inversée de la réalité extérieure, que l’on peut capturer sur un support photosensible.

Ce procédé qui remonte à la découverte de la photographie dans les années 1830 prend ici tout son sens. 1830 c’est l’âge d’or de Maljasset. Avec l’activité de la carrière de marbre, aujourd’hui disparue, on imagine un hameau plein de de vie. 150 ans plus tard, c’est la désertification, les nouvelles générations s’installent en ville et les maisons ferment les unes après les autres.
Les personnes qui apparaissent ici sont presques toutes des descendantes de familles de Maljasset ou des environs.

 

Gens de Maljasset

Musée de la Vallée à Barcelonnette

Villa la Sapinière


10, avenue de la Libération - 04400 Barcelonnette
Tél : 04 92 81 27 15 - musee@ville-barcelonnette.fr

Restez connecté

Restez informé...